Une greenline pour une consommation responsable

Du nouveau chez Dalmard Marine
En 2022 Make Friday Green Again lance une Greenline pour résister aux tentations du Black Friday le 25 novembre. Pour la quatrième année consécutive, Dalmard Marine rejoint ce collectif à l’initiative de Faguo, un mouvement qui milite en faveur d’une consommation raisonnée.

13% des Français se déclarent opposés au Black Friday

Depuis sa création en 2019, le collectif Make Friday Green Again mobilise des marques engagées pour l’environnement. L’objectif est de sensibiliser les consommateurs mais aussi les marques sur les impacts néfastes du Black Friday pour l’environnement. Et ça marche !

  • 41% des Français déclarent envisager de profiter du Black Friday cette année (soit -16 points par rapport à 2019)
  • 56% des Français considèrent que les promotions affichées lors du Black Friday ne sont pas de véritables promotions (soit +9 points par rapport à 2019)
  • 13% des Français se déclarent opposés au Black Friday (soit +6 points par rapport à 2019)

Une greenline pour résister aux tentations du Black Friday

En 2022, Make Friday Green Again lance une greenline pour résister aux tentations du Black Friday. L’objectif est de sensibiliser sans blâmer et de donner les clés pour apprendre à consommer moins et adopter des reflexes pour consommer mieux. Cette ligne téléphonique diffuse des messages positifs. En appelant le +33 (0)9 72 12 12 34 vous avez accès à :

  • Un coaching d’urgence si vous êtes sur le point de craquer
  • Des astuces pour consommer moins et mieux
  • Des infos pour mieux comprendre les impacts du Black Friday

Faire un geste pour la planète

Le 25 novembre 2022, Dalmard Marine invite sa communauté à faire un geste pour la planète en recyclant et en donnant une seconde vie aux vêtements qu’elle ne porte plus.

Depuis 2021, la maison familiale recycle les anciens cabans pour les transformer en accessoires uniques à impact positif. Ces produits chargés d’histoire sont fabriqués à Paimpol et dans plusieurs ateliers d’insertion en Bretagne et en Loire-Atlantique.

Je recycle mon caban