Visitez notre boutique en ligne
www.lamaisonducaban.com

Nos produits phares

Le caban 



Très utilisé depuis des décennies par les professionnels de la mer, notre drap de caban réunit chaleur et confort mais aussi imperméabilité et résistance. 
Cette matière est tissée grâce à des fibres sélectionnées et de la laine spécialement traitée. Cela garantit à ce vêtement le meilleur usage et le plus grand confort, protégeant efficacement contre le froid, le vent et la pluie.

Le caban est un article croisé. En effet, son double boutonnage permet de le fermer d'un côté ou de l'autre selon la direction du vent, suivant que l'on soit de la bordée bâbord (côté gauche d'un bateau lorsqu'on regarde vers l'avant) ou tribord (côté droit). 

Il fait aujourd'hui partie des pièces indémodables du dressing. 

 

 


Le kabic

Le kabic breton était à l’origine un drap ou bure porté par les moines qui l’utilisaient comme pèlerine pour affronter le froid et la pluie.

Aujourd’hui, Dalmard Marine conçoit des vestes 3/4 et des manteaux dans différents coloris et différentes formes, en pure laine vierge imperméable.

Sa particularité réside dans plusieurs détails de fabrication : une laine tissée très serrée qui en fait un vêtement imperméable.

Ce vêtement dispose d'ailerettes au niveau des épaules évitant le ruissellement de l'eau, d'une double poche au niveau du ventre (la « poche Napoléon ») et d'un crantage du tissu évitant ainsi l'usure du vêtement.

Ainsi, même s'il ressemble au duffle-coat, le kabic ne peut, de par sa coupe, être confondu avec son parent anglais.

 

 

Le duffle-coat


 Ce manteau à capuche fixe est fermé par des boutons en corne appelés "brandebourg" et est attaché par des lanières de cuir créées en Angleterre.


Le duffle-coat était surtout porté par les officiers de la Royal Navy (marine britannique). Lors du débarquement de 1944, le duffle-coat était aussi appellé communément "Montgomery" du nom d’un général anglais qui affectionnait particulièrement cette tenue conjuguant imperméabilité et résistance.

 

 

 

 


La vareuse


De l’écailler au marin pêcheur, ce vêtement est depuis longtemps porté par les professionnels de la mer et, aujourd’hui adopté par toute une génération comme vêtement de loisir. 

Elle protège du vent et de la pluie et est dotée d'une toile très résistante à l’usure. Ses principales particularités : elle s’enfile par la tête, les poches et les boutons sont à l’intérieur du vêtement. Cela évitait le moindre accrochage dans les filets et les casiers des pêcheurs lors de la mise à l’eau ou la remontée du matériel de pêche. 

Dalmard Marine est le dernier à fabriquer cette vareuse en drap (modèle "Pont Aven").

 

 

Le pull marin 

 Le pull marin a été pensé et créé pour les marins pêcheurs bretons pour leur permettre de résister au froid lors de la pêche côtière et lointaine, notamment en Islande.

 Il fut conçu pour protéger le dos des marins et leur tenir chaud au corps. De plus, la coupe de son emmanchure a été faite de telle façon que même si le marin levait les bras, le pull ne remontait pas le long de son corps et gardait donc une protection totale. Sa coupe étroite et longue, le serrage de ses mailles et la qualité de sa laine font donc de ce pull une seconde peau. Enfin, il est très pratique et facile à enfiler grâce à son boutonnage sur le côté.

En 1965, la couleur apparut et Dalmard Marine, en partenariat avec Tricomer, créa le premier pull marin pour enfant. 

Le pull marin est devenu comme le jean's l'un des vêtements cultes du 20ème siècle. Enraciné dans notre patrimoine commun, ce pull mythique est porté par les pêcheurs ou les plaisanciers, en bord de mer comme en ville.